Le jardin du silence

Le jardin du silence a pour vocation d’offrir aux Esséniens et aux non Esséniens des retraites qui peuvent être d’une durée variant d’une semaine à une année.

Dans ce jardin du silence, il y a plusieurs endroits bien spécifiques :

Le jardin des senteurs :

Dans cet endroit de plusieurs hectares, vous pourrez vivre l’expérience du silence, de la méditation, du retour vers soi, ceci dans un environnement bien particulier.

Ici se trouvent les senteurs qui sont pour nous les Esséniens des vertus. Vous y trouverez de nombreuses variétés de plantes, arbustes et arbres qui ont des vertus bien spécifiques.

Toutes ces plantes sont cultivées pour leur essence et deviendront des huiles essentielles et hydrolats.

Ceux qui passeront du temps dans ce jardin seront entourés de toutes ces plantes et pourront eux mêmes goûter l’immersion dans ce monde féérique de plantes.

Ces retraites se vivent dans le silence, le plus simplement possible. Vous serez entourés de nature et de montagne, tout cela dans les tropiques, dans un climat de chaleur durant toute l’année.

Un jardin potager sera également entretenu par ceux qui vivent cette retraite et qui pourront avoir le privilège de manger les fruits et les légumes de cette terre merveilleuse et consacrée.

Vous vivrez dans de petites loggias avec un toit rond. Vous serez sur une autre planète durant votre séjour.

Temple de l’amour

Ce lieu est principalement destiné à ceux qui, dans la Nation Essénienne, entament la démarche d’être des serviteurs d’un monde supérieur.

Nous appelons cela la prêtrise ou l’alliance avec un Ange.

Ici se rassemblent ceux qui s’engagent sur ce chemin pour une période de 6 mois, ainsi que ceux qui prennent de plus grands engagements dans la prêtrise.

Ce lieu est pour les prêtres et futurs prêtres, donc la discipline est spécifiquement masculine.

Site de l’Initiation à la Mère

Cet endroit est ouvert à ceux qui veulent retrouver les bras de leur maman, la Mère de toutes les créatures sur la terre.

Dans ce lieu règne une vie très simple axée sur le fait de retrouver, de donner la priorité et de faire remonter à la surface toutes les forces et les mondes animistes qui se trouvent en nous.

C’est une communion avec la nature et une retrouvaille avec la Mère. C’est réapprendre à vivre avec les éléments et avec ses corps d’une façon animiste. Ainsi la Mère peut de nouveau retisser un lien par nos corps et réapparaître dans la vie de celui ou celle qui se sera présenté devant elle, le plus simplement possible en présentant uniquement sa vie intérieure.

Sur ce site de la Mère, des femmes s’engagent dans la prêtrise, c’est-à-dire pendant une durée de 6 mois, font un travail sur elles pour se présenter devant un Ange et lui demander d’ouvrir la porte pour commencer une vie consciente et réelle avec lui.

Un Ange est un monde supérieur, et la femme ou l’homme qui va sur ce chemin doit se connaître, savoir quelles sont ses forces et ses faiblesses, savoir maîtriser les mondes qui cherchent à s’imposer dans la vie pour pouvoir devenir le maître de son royaume et pouvoir choisir là où il veut aller et avec qui.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *